Archives de
Auteur : alorthographe

Transfert des 1400 et quelques articles du blog alorthographe.unblog.fr

Transfert des 1400 et quelques articles du blog alorthographe.unblog.fr

Bonjour, vous trouvez ce blog bien fourni subitement ? Normal, les 1 400 et quelques articles du blog alorthographe.unblog.fr existant depuis 2009 viennent d’être transférés ici. Vous aimeriez améliorer votre maîtrise de la langue française tout en vous amusant ? Voici plusieurs livres qui vont vous y aider https://www.amazon.fr/Corinne-DUVAL/e/B075H9H3LQ/

Champ ou champs

Champ ou champs

Beaucoup de personnes écrivent champs au lieu de champ au singulier. Eh non, il n’y a pas de S à la fin, sauf au pluriel bien sûr !  Le nom masculin champ vient du latin campus qui a donné également le nom masculin camp. Les champs, dans le langage populaire,  désignent la campagne de manière générale. Mais le champ, jamais de S à la fin. Un champ de vision, un champ de poireaux, un champ de bataille, un champ de foire,…

Lire la suite Lire la suite

Négativisme, négationnisme et révisionnisme

Négativisme, négationnisme et révisionnisme

Le nom masculin négativisme désigne une attitude de dénigrement et de refus systématique, une tendance au pessimisme et au scepticisme. En psychiatrie, il désigne notamment une attitude pathologique  caractérisée par la résistance volontaire ou pas d’une personne soit à ses propres désirs et besoins soit aux demandes de ceux qu’elle côtoie. Le négationnisme et le révisionnisme en revanche, bien que liés aussi à la négativité, ont une signification particulièrement liée à l’histoire. Le révisionnisme consiste à accepter la possibilité de…

Lire la suite Lire la suite

Halogène et allogène

Halogène et allogène

Un halogène (avec un H et un seul L) est une lampe où des gaz halogénés comme l’iode et le brome à basse pression introduits dans une ampoule en verre de quartz sont portés à incandescence. Dans le cas d’une lampe à incandescence classique, c’est un filament du tungstène qui est porté à incandescence. Côté historique, la lampe à incandescence halogène, désormais courante, fut inventée en 1959 par deux employés de General Electric, Edward G.Zubler et Frederick Mosby. En revanche,…

Lire la suite Lire la suite

Basculement ou basculage

Basculement ou basculage

Le nom masculin basculement désigne le fait de basculer quelque chose ou de changer d’orientation (basculement de droite à gauche, basculement dans l’opposition). Le nom masculin basculage signifie presque la même chose, mais en impliquant l’idée de va-et-vient (oscillation). Vous aimeriez améliorer votre maîtrise de la langue française ? Voici plusieurs livres qui vont vous y aider https://www.amazon.fr/Corinne-DUVAL/e/B075H9H3LQ/

Fricassée étymologie

Fricassée étymologie

Le nom féminin fricassée, du verbe fricasser (XVe siècle), vient des verbes frire et casser et probablement (dict.étym.) du latin populaire frigicare de frigere signifiant frire. En cuisine, on parle effectivement de viande fricassée. La fricassée était souvent constituée à l’origine d’un mélange hétéroclite de légumes et de viandes diverses (Sottie du Gaudisseur et du Sot vers 1450 : viandes ou légumes coupés en morceaux cuits dans une sauce). L’expression dérivée et argotique, datant du XIXe siècle, désigne une embrassade : une…

Lire la suite Lire la suite

Kakemphaton

Kakemphaton

Un kakemphaton est un calembour (jeu de mots fondé sur l’homonymie et la polysémie) réalisé involontairement et dont il résulte oralement un énoncé ridicule, incongru ou équivoque. Ce nom est issu du grec κακεμφάτον, kakempháton. Exemples de célèbres kakemphatons : « Les silences servent la Musique comme les mots l’Art » (Faidit). « Il est sorti comme un vieillard en sort » (V.Hugo, Les Burgraves). « Le désir s’accroît quand l’effet se recule » (Corneille, Polyeucte). Testez votre culture générale avec LES QUIZ D’ALPHA chez TBE et…

Lire la suite Lire la suite

Pendre la crémaillère

Pendre la crémaillère

La crémaillère est une tige de fer munie de crans, suspendue à l’intérieur d’une cheminée et destinée à accrocher les marmites par leur anse plus ou moins près du foyer, d’où l’utilité des crans. Le terme crémaillère vient de l’ancien français craimail, du latin cramaculus (= crémaillère), dérivé du grec kremastêr (= suspension). Au Moyen Âge, quand les cheminées servaient à cuire la nourriture et qu’on bâtissait une nouvelle maison, on suspendait la crémaillère dans la cheminée pour signifier que…

Lire la suite Lire la suite

Autobus et autocar

Autobus et autocar

Un autobus (appelé également bus) est un véhicule de transport en commun qui effectue des trajets urbains ou périurbains à vitesse réduite avec une particularité importante, des arrêts fréquents. Les voyageurs ont la permission d’y rester debout et les trajets sont de courte durée. Un autocar (appelé également car) est aussi un véhicule de transport en commun, mais qui effectue des trajets interurbains (entre les villes)  ou des trajets longs voire même très longs entre plusieurs pays. L’autocar, prévu pour…

Lire la suite Lire la suite

Citadin et urbain

Citadin et urbain

Le nom commun citadin désigne toute personne vivant dans une ville moyenne ou grande (les citadins). Le mot vient de l’italien cittadino, de città = cité, et de l’ancien italien citade (1305 – Aymé). Citadin est utilisé également comme adjectif : des populations citadines. Urbain vient du latin urbanus, de urbs = ville (1355 – Bersuire). C’est un adjectif qui désigne ce qui se rapporte à la ville (civilisation urbaine, mobilier urbain).  Urbain est aussi un prénom. Urbain peut signifier également poli,…

Lire la suite Lire la suite